Animasia 2017 (7&8 Octobre)

Hello les amis! Première expo pour présenter Heiyu!!! Comment vous dire? Je suis super heureuse à cette idée et en même temps…j’ai des petits noeuds dans l’estomac!

Mais ça va bien se passer j’en suis certaine; je serais avec Nylh des Légendes d’Azcor, Nathy, créatrice d’art (peintures, dessins, calligraphies, sumi-e, photos de Dolls) et pleins d’autres filles sympa et talentueuses. Si vous voulez passer me faire un coucou, ça me fera super plaisir. 😉 Rendez vous au parc des expositions de Bordeaux Lac le weekend du 7 & 8 Octobre.

Ah et j’oubliais le programme: 

« Venez découvrir sur le stand de l’association Lolita « Rouge Dentelles et Rose Ruban » l’ambiance festive de Harajuku, à travers l’univers miniature des BJD et des Pullips!
Sur notre stand, vous pourrez:
– Admirer une exposition de BJD, de Pullips et de Smartdolls
– Prendre des clichés-souvenirs de vos propres petites merveilles sur notre photobooth
– Rencontrer la créatrice des Asphodèle Art Dolls qui partagera avec vous son expérience d’artiste
– Discuter avec des collectionneuses passionnées
– Faire quelques emplettes pour compléter ou commencer votre collection »

Et atelier « stringage » en prévision, amenez vos élastiques, haha! XD

YOU ARE LOVED, Oui tu es aimé(e)!

source: Pixabay
« La vérité est que nous ne savons pas si nous serons encore en vie demain. Qui le sait? (…)
Je vais être moi-même. je ne vais plus vivre ma vie en essayant de faire plaisir aux autres. je n’aurai plus peur de ce qu’ils pensent de moi. (…) Je serai moi même. Je suis éveillé, je vois le soleil. je vais exprimer ma gratitude à chaque chose et à chacun. Je dispose d’un jour de plus pour être moi-même. (…) à être complètement ouvert, à savoir qu’il n’y a rien à craindre.

Read More

Akiko

 

Akiko jouait à courir après un papillon qui folâtrait dans l’herbe. Un grand sourire se dessinait sur son visage d’enfant et des éclats de rire fendaient l’air, au fur et à mesure de sa course. Pour son âge elle était plutôt petite, impression accentuée par sa longue tunique rouge, un peu ample et ses longs cheveux noirs qui lui arrivaient presque aux genoux, signalant qu’elle était de naissance noble.

Read More

Quand Yuhe devient Heiyu

Aujourd’hui j’ai repris le travail sur Heiyu. Doucement, gentiment parce que je me sentais bien, parce que j’en avais envie.
Ca faisait longtemps que ça coinçait, que je ne pouvais même pas poser le regard sur elle sans culpabiliser. J’ai enfin compris ce qui bloquait. Je ne suis pas très bien depuis un bout de temps, sans entrer dans les détails et sans vous raconter ma vie, je m’acharnais en me disant qu’il fallait que je la termine, que c’était important pour moi,  que c’était comme me battre contre ma santé qui fait parfois défaut , qu’il ne fallait pas que je baisse les bras, que je continue. Même quand je n’en avais pas envie, surtout si je n’en avais pas envie, que ça m’aiderait à penser à autre chose, à avoir un but.
Mais j’ai baissé les bras et devinez quoi?

Read More

Je suis une Plangonophile: Les BJD et moi

a807f49d3b719be99d5f6317427edcfe

Vous pourriez rester polie mademoiselle!

Non Plangonophile n’est pas un gros mot. Un ou une plangonophile est quelqu’un qui collectionne les poupées.

  • Mes antécédents (mais je le vis très bien):

Depuis très jeune je me souviens avoir eue une passion pour les poupées (et à c’t’époque-ci un peu pour les peluches aussi). J’ai eu bien sûr des poupées Barbies, des poupons et des poupées de porcelaine. J’adorais changer leurs vêtements (et ne pas pouvoir le faire était quelque chose de frustrant, le type de poupée sur laquelle les vêtements ou les cheveux étaient « incrustés » était sans intérêt pour moi). Mais déjà, même si je jouais avec comme la plupart des petites filles peuvent le faire, quelque chose faisait défaut chez elles qui me manquait sans que je sache ce que c’était ( Quoique cela fusse, je ne pusse dire quoi!)…

Read More

Comme une envie de faire demi tour, et pourtant…

 

article

C’est pas un peu prétentieux de créer un logo d’abord et puis un site ensuite, et même une marque carrément! comme si tu étais une « créatrice »! Tu t’es pris pour qui?

Hmm, syndrome de l’imposture, je commence à bien le connaître celui-là. 

Qui je suis? Je suis juste une personne comme les autres, avec des rêves.
J’ai pas envie de les laisser prendre la poussière sur une étagère.
Je suis une personne comme les autres. Pas plus. Pas moins. 

Plus j’y pense et plus je me dis que ma situation actuelle, mes problèmes de santé ne sont que l’expression de ce que je tiens enfoui au fond de moi. Ce n’est pas le hasard si j’en suis  arrivé là. Je ne me suis que très rarement écoutée. C’est le moment de le faire; d’assumer mes choix et de vivre ce que j’ai choisi de vivre.